menuFnac

CHRISTIAN RIZZO - LE SYNDROME IAN
Soyez le premier à donner votre avis!
Pas du tout Un peu Beaucoup Passionnément A la folie
  • 38,50 €
etoile Voir toute l'actualité de votre artiste

EN RAISON DE TRAVAUX, LES PERSONNES A MOBILITE REDUITE (PMR) NE PEUVENT AVOIR ACCES A LA SALLE JEAN VILAR.

Christian Rizzo
le syndrome ian 


Souvenirs de clubbing et de nuits endiablées : dans une commune vibration scénique, Christian Rizzo réunit neuf danseurs dont les saccades affûtées composent un tracé entre physicalité des sub bass et plaintes mélodiques. En d’autres termes : faire rejaillir au présent le sens du groove. 


De bifurcations en bifurcations, Christian Rizzo est venu à la danse après avoir fondé un groupe de rock, créé une marque de vêtements, puis suivi une formation en arts plastiques. D’autres auraient pu se perdre en route, pas lui. Depuis la fin des années 1990, il chorégraphie solos, pièces de groupe et autres « objets dansants », où il arrive qu’une certaine beauté contemplative le dispute à une énergie mâtinée de rock.


Au menu de sa prochaine création, le syndrome ian : la fièvre des nuits dans les clubs, en écho à la voix électrique (et épileptique) de Ian Curtis, le chanteur du groupe post-punk et cold wave Joy Division. Christian Rizzo poursuit ici, dans la veine de ses dernières pièces – d’après une histoire vraie, imprégnée de la vigueur du folklore, et le duo ad noctum, appuyé sur certains motifs de danse de couple –, l’exploration d’un espace où le mouvement et sa relation à la musique se jouent des catégories « populaires » et « contemporaines ». Pour le syndrome ian, le point de départ est le souvenir, resté vivace, d’une première « sortie en boîte » à quatorze ans, en pleine effervescence londonienne.

Pas question, aujourd’hui, de reconstituer stricto sensu ce moment fondateur et de transposer sur scène l’ambiance unique du clubbing d’alors, quand se mêlaient encore disco et post-punk, mais plutôt de faire rejaillir au présent le sens du groove, et de transmettre sa contagion collective dans une écriture acérée. / Jean-Marc Adolphe 


Chorégraphie Christian Rizzo
Assistante artistique Sophie Laly
Lumières Caty Olive
Musique Pénélope Michel et Nicolas Devos (Cercueil / Puce Moment)
 

Avec Miguel Garcia Llorens, Pep Garrigues, Kerem Gelebek, Julie Guibert, Hanna
Hedman, Filipe Lourenco, Maya Masse, Antoine Roux-Briffaud, Vania Vaneau



Plan Vigipirate renforcé « Alerte Attentat » s’applique à l’ensemble du palais de Chaillot.

Contrôle systématique des sacs à l’entrée du théâtre. Tout sac ou bagage à grande contenance y compris de la taille d’un bagage cabine ne sera pas accepté dans l’enceinte du théâtre.
Nous vous remercions de vous conformer aux consignes qui vous seront données à votre arrivée.
Compte tenu de ces contraintes, nous vous remercions de vous présenter au théâtre au moins 30 minutes avant l’heure de la représentation. 

Personnes à mobilité réduite ou utilisateurs de fauteuil roulant
Nous rappelons que pendant la durée des travaux, la salle Jean Vilar est inaccessible aux utilisateurs de fauteuil roulant et que l’accès des personnes à mobilité réduite est limité.

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
         

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

Réservation sur plan Séance disponible à la réservation sur plan

Inscription aux alertes

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle. En savoir plus

Vous pouvez vous inscrire aux alertes artistes suivantes
Christian Rizzo

Vous pouvez vous inscrire aux alertes salles suivantes
THEATRE NATIONAL DE CHAILLOT (PARIS 16)
Ajouter