menuFnac

REMPARTS D'AIGUES-MORTES

.
30220 AIGUES MORTES

Ajouter REMPARTS D'AIGUES-MORTES à mes alertes

Au cœur de la Camargue, entre plages et vignobles, arpentez la cité de saint Louis et ses remparts. Découvrez des fortifications médiévales uniques et de splendides points de vue sur la ville, l’étang, les salines, les vignes...

Visiter les tours et remparts d’Aigues-Mortes

• La tour de Constance. C’est l’un des donjons les plus majestueux de l’architecture du Moyen Age, seul vestige du château édifié entre 1240 et 1248 par Louis IX, futur saint Louis. La tour constitue sans doute un châtelet d’entrée, conçu pour être imprenable avec ses murs de six mètres d’épaisseur !

• Les remparts. Le parcours de visite est illustré et sonorisé pour mieux comprendre le site et son environnement. Les 1643 mètres de remparts flanqués de dix portes et cinq tours protègent la ville, bâtie sur le plan régulier des bastides. Ne pas manquer la place Saint-Louis, Notre-Dame des Sablons (XIIIe siècle), le couvent des Capucins (XVIIe siècle).

Connaître les tours et remparts d’Aigues-Mortes

• Des attributs royaux. L’excellence des systèmes défensifs se double d’un souci de confort et de décor.

• Porte puis prison du royaume. La ville est reliée par canal à la Méditerranée : Saint Louis est le premier roi de France à bénéficier d’un port au sud. C’est de là qu’il part pour les croisades en 1248 et 1270. Peu à peu ensablée, Aigues-Mortes transforme ses tours en prisons. Après la révocation de l’édit de Nantes en 1685, on y emprisonne les protestants.

• Le renouveau. La ville connaît une nouvelle expansion à partir de 1875 avec la création d’un vignoble à l’abri du phylloxéra et la mode des bains de mer.