menuFnac

Elysian Fields

Ajouter Elysian Fields à mes alertes

Jennifer Charles et Oren Bloedow se rencontrent en 1990 dans un sombre, sombre club de jazz new-yorkais. Six ans plus tard, l'histoire d'Elysian Fields se concrétise avec la sortie de l'album "Bleed your Cedar".

 

L'opus offre une esthétique sombre, pétrie des poèmes des grands romantiques anglais et français, que Jennifer Charles chante avec une "smoky voice" exquise.

Tout en nuances, Elysian Fields déroule des bouts de rêves hallucinés, sur des accords lents, jazzy et folk.

 

A la fin des années 90, le duo connaît quelques déboires avec sa maison de disque, label d'Universal, qui ne souhaitera pas diffuser leur deuxième album. Jennifer Charles et Oren Bloedow collaborent alors avec d'autres artistes.

 

En 2000, Elysian Fields renaît avec "Queen of the Meadow", qui s'ouvre sur Black Acres, un poème de Poe égrené sur fond de violons yiddish.

Acclamé par la critique, ce disque est suivi de l'album "Dreams that Breathe your Name", aux ballades magistrales.

 

Trois ans plus tard, Jennifer Charles utilise des fragments de l'autobiographie de sa grand-mère pour construire le disque "Bum raps & love taps", beaucoup plus rock, risqué et visionnaire.

Actualité de l'artiste